Pourquoi des ruches horizontales ?

 

 

Quand on aborde le sujet de l’environnement, on aborde le sujet de la végétation, des légumes, des plantes et donc de la nourriture!

On s’aperçoit dès lors que tout ceci est extrêmement lié à la pollinisation, qui est le système de reproduction de plus de 80% de la flore.

La pollinisation est le travail des abeilles, en plus de produire du miel!

Malheureusement, ces dernières sont de plus en plus en danger et si ces dernières venaient à disparaître, il ne resterai plus beaucoup de temps à l’espèce humaine.

 

Les causes de mortalité des abeilles sont nombreuses :

  • l’agriculture intensive et les pesticides qui polluent les végétaux et contaminent les abeilles.
  • la monoculture sur des parcelles trop grandes qui raréfie la diversité des plantes mellifères.
  • certaines pratiques d’apiculture où, en période hivernale,  le miel fabriqué par les abeilles leur est retiré et remplacé par de l’eau sucrée, ne contenant pas les mêmes propriétés et affaiblissant leurs défenses immunitaires les laissant plus sensibles aux maladies.
  • les mutations génétiques faites par l’homme pour augmenter les productions.
  • le frelon asiatique…

 

Pour contrecarrer cet état de fait il nous faut multiplier le nombre de ruches un peu partout pour aider le développement des essaims.

 

Un système de ruche, parmi d’autres, qui se révèle adéquat est la ruche kényane ou ruche horizontale. (cf. cet article)

Cette ruche n’est pas destinée à faire de la production de masse (ne concurrence donc pas les apiculteurs professionnels). Elle est destinée à l’essor des abeilles et n’autorise qu’une récolte de printemps (le miel est laissé aux abeilles pour passer l’hiver).

ruches horizontales
ruches horizontales
ruches horizontales
peinture ocre

Ruches proposées par Dépendances bois :

 

Dépendances bois vous propose la construction de ce système de ruches en s’inspirant du livre et du site de Pierre Javaudin « une ruche dans mon jardin » (ed. Larousse).

 

Le modèle est personnalisable dans sa finition (huile, lasure ou peinture naturelle sans cov et maintenant le modèle « Braizh Ruche » en bois brûlé).

 

Cette ruche, entièrement artisanale, est faite en Douglas, qui est naturellement de classe 3 hors aubier (résistant aux intempéries).

 

Une vitre de 5mm d’épaisseur permet l’observation de la vie de l’essaim sans déranger les abeilles.

 

fenetre

Le fond est grillagé (inox) et équipé d’un système de tiroir coulissant, pour fermer la ruche en période froide et pour vérifier la présence éventuelle de maladie telle le varoa.

tiroir-amovible-sous-grille-inox

24 lattes pour accueillir les rayons de couvain et de miel et un séparateur permettant de dimensionner l’espace selon les besoins des abeilles.

toutes-les-latteslattes-et-séparateur

Les finitions :

  • Lasure écologique (marque « livos »)

 

  • Huile de lin chauffée (pour une meilleure pénétration dans le bois sans ajout d’essence de térébenthine) avec pigments de couleur

 

  • La « Braizh Ruche » : modèle en bois brulé et huilé. Le fait de bruler le bois renforce ses propriétés de résistance contre les intempéries, lui apporte une couleur brune à noire selon le degré de brûlage et évite le grisaillement du bois. il est possible d’ y amener quand même une teinte.

Construction des ruches.

Voici une vidéo vous montrant la construction des ruches.

De l’approvisionnement en bois à la finition, entrez dans mon atelier (petit!!!) et venez assister à la fabrication!

C’est un peu long mais la fabrication l’est aussi, merci de votre patience!

Si vous souhaitez construire la votre, cela pourra vous inspirer, si vous m’en commandez vous saurez comment je les fais.

 

N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements

Étant une petite structure, et la construction de ruches horizontales ayant pour but plus de promouvoir cette saine apiculture que d’en faire un business, je ne fabrique que pour la Bretagne.

Ceci me permet de pouvoir livrer (tarif en fonction du kilométrage), ou aux personnes de venir la récupérer.

Néanmoins pour les personnes intéressées par les plans je peux vous les communiquer sur simple demande par mail.

D’autres artisans seront peut-être intéressés dans leurs régions.

Pour en savoir plus sur ce système de ruche, je vous conseille le site https://www.ruche-naturelle.fr/ de Pierre Javaudin.